Eulogie de Monsieur Marcel Kourouma, Ex-Fédéral du Bloc Libéral de Kankan

Au nom du Bloc Libéral (BL), et dans mes fonctions de Président de ce parti, j’ai le regret d’annoncer le décès d’un de nos illustres militants : M. Marcel Kourouma. C’est avec une poignante émotion que je présente mes condoléances à la famille biologique du défunt et aux membres de sa famille politique : le Bloc Libéral (BL).

Qui était Marcel Kourouma et quel souvenir avons-nous de lui? En effet, le défunt Marcel Kourouma a valablement servi le Bloc Libéral. D’abord, il a servi en tant que Fédéral du Bloc Liberal de Kankan. Il a cumulé cette fonction avec celles de coordinateur du parti en Haute Guinée et de membre du Bureau Exécutif au sein duquel il a servi comme Secrétaire chargé de l’organisation et des affaires sociales. Il m’a servi de conseiller personnel. Très proche du peuple, il me remontait souvent ce que pensent les militants à la base des positions du parti. Bref, Il était le maitre d’œuvre des activités du parti en Haute Guinée.

  1. Marcel Kourouma était très connu dans la ville de Kankan à cause de sa générosité qui n’était pas partisane : sa maison et sa poche étaient ouvertes à tous, sans distinction d’ethnie, de religion ou de genre. C’est cette largesse qui est à l’origine de son surnom de « worosongo », nom par lequel il était connu de toute la population de Kankan. Il n’est point besoin de rappeler qu’il a toujours hébergé et restauré toutes les délégations du parti qui ont séjourné à Kankan.
  2. Marcel Kourouma était un Militant pour l’avènement de la démocratie en Guinée. Il avait foi en l’orientation positive du BL pour ce changement positif. Aussi, il avait foi au rôle de balancier que ce parti joue dans une Guinée marquée par une dichotomie politique négative. Sa vision a toujours été de faire du BL le plus grand parti de la République.  Dieu nous l’arrache pendant notre marche inéluctable vers cet objectif dont la réalisation se profile vraisemblablement à l’horizon 2020.

Comme le dit un dicton, « Dieu a donné et Dieu a repris ». Avec son départ pour le monde de la félicité éternelle, M. Marcel Kourouma n’aura pas vu la terre promise de la démocratie Guinéenne ; mais le BL— en unissons avec tous les patriotes épris de justice et de paix ; les progressistes soucieux du développement socioéconomique de la Grande Guinée — œuvrera inlassablement à atteindre cette Guinée de lumière et d’abondance. Ce sera là la marque du plus grand respect à la mémoire de M. Marcel Kourouma, le combattant de la démocratie.

Encore une fois, je réitère mes condoléances aux membres de la famille biologique du défunt et à ceux de sa famille politique.

Dr. Faya L. Millimouno

Président du Bloc Libéral

Be the first to comment on "Eulogie de Monsieur Marcel Kourouma, Ex-Fédéral du Bloc Libéral de Kankan"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*