Damantang ça suffit comme ça!!!

C’est vrai. Comme un cadeau de noël. Plus qu’une promesse, c’est un rêve du piroguier national en manque de pagaie qui se réalise de la plus belle des manières. L’ennemi des médias est sur le point de se découvrir. Et tant qu’il ne dément pas publiquement les témoignages faits contre lui, il sera considéré comme celui qui a souhaité caché la vérité sur tout dans ce pays. Son action est si sournoise qu’elle se révèle comme une intention à peine voilée de tuer l’entreprise. Nous pouvons l’inscrire dans toutes les politiques qui concourent à accroître le taux de chômage dans ce pays. Pour lui, la fermeture d’une chaîne de télévision le réjouit, tant pis si des guinéens doivent perdre leur emploi pour un moment. Même le charlatan qui joue très mal aux cauris dirait qu’il est guidé par Satan. Un ministre de la république n’aurait pas dû faire cela. Rien ne justifie une telle haine.

Nous tenons à le rappeler à chaque fois que nous avons l’occasion, une milice médiatique n’abattra jamais la presse. La milice, puisque c’est bien son nom, reste dans sa cachette et agit dans l’illégalité. Celui qui l’entretien, n’est pas moins qu’un maquisard aux allures démoniaques. Son esprit est noir et son cœur bat quand il choisi de commettre la plus grave atrocité dans sa carrière de militant de la cause du mal. Nous n’en parlons pas parce que le dénonciateur Makanéra qui a aujourd’hui du mal à expliquer sa bataille contre espace TV soit passé chez nous. Nous en parlons parce que c’est l’heure du bilan annuel. Certains membres du gouvernement se sont beaucoup plus occupés des médias que de leurs départements. La formation professionnelle reste ce qu’elle est. Nous sommes loin de la qualité recherchée. Mais il y a de l’argent pour entretenir des jeunes qui sapent les efforts des autres. La construction d’une nation ne se fait pas dans les hôtels. C’est un travail de terrain qu’il va falloir faire. Et les hommes de médias ne regardent que ce qui existe.

Les projections peuvent faire espérer et rien de plus. Alpha le piroguier national promet encore d’acheter des armes et des munitions, mais Espace ne devrait pas dire qu’il n’y en avait pas, ce n’est pas grave. La démarche à suivre, est celle des éclairés qui comprennent le sens des libertés. Les libertés fondamentales sont pour le bénéfice de tous. Ceux qui ont combattu pour qu’elles soient consacrées dans nos textes savent que c’est elle qui freinent les abus contre les citoyens de cette nation en construction. Ce quelque soit leur appartenance ethnique ou politique. Ne dit-on pas que le vent change de direction. La mouvance présidentielle d’aujourd’hui est l’opposition de demain. Seuls les plus idiots peuvent s’engager à détruire ce qui peut les protéger demain. Ce sont les étourdis qui s’attaquent aux défenseurs des droits de l’homme et mènent une lutte irraisonnée contre les syndicats et le syndicalisme. Mais les contre pouvoirs, aucun citoyen progressiste ne saurait ignorer leur utilité dans une démocratie naissante. Quel gâchis ? Pour un combat perdu d’avance, on ferait mieux d’écouter la chanson de Saidou Wonko : ça suffit, ça suffit comme ça. Si on ne la comprend pas puisqu’elle est en sousou, posez la question aux femmes d’Avaria. Elles sont fidèles aux programmes d’Espace TV pour Soumougny cher porte parole du gouvernement.

Source:espacetvguinee

Be the first to comment on "Damantang ça suffit comme ça!!!"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*